DSC_0258Avec les coings que je suis allée  ramasser chez M, j'ai préparé de la gelée, de la confiture et de la pâte de coings.

De grandes premières pour moi pour la confiture et la pâte de coings. D'autant plus que je n'aime pas cela!!

La pâte de coings a eu beaucoup de succès auprès de ceux à qui j'en ai offert.

Il m'en restait et certaines maitresses en ont eu pour Noël dans de petits pots peints.

 

Pour la pâte de coings j'ai pris la recette chez papilles et pupilles. C'est vraiment simple à faire

2,5 kg de coings

2 kg de sucre

1 bâton de vanille

Lavez les fruits, brossez-les pour et ôter les poils. Retirez le cœur et les pépins et mettez-les dans une mousseline ou un sachet à thé. Coupez les fruits en quartiers sans les peler.

Mettez 1,5 litre l’eau à bouillir. Quand l’eau est à ébullition mettez y les morceaux de coings, la mousseline (avec pépins + trognons) et laissez blobloter 20-25 minutes jusqu’à ce que la préparation compote et que le fruit soit tendre.

Égouttez, enlevez le sachet et mixez finement le coing. Pesez, et rajoutez l’équivalent du poids de purée en sucre  (environ 2 kg). Mettez ce mélange purée de coings sucre dans une sauteuse, ajoutez une gousse fendue en deux et faites cuire à feu doux en remuant régulièrement jusqu’à ce que les bords de la préparation se décollent, se détachent facilement (attention ne trempez pas les doigts, c’est bouillant). La cuisson dure environ 15 à 20 minutes.

Étalez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé dans un ou plusieurs plateaux. Ne pas dépasser environ 2 centimètres d’épaisseur pour permettre un bon séchage.